Vous êtes un nouveau client ?
0 Article
Retour à
prodigy powercell

Techno

Discover

A life power source: native vegetal

LA SOURCE DE VIE Les cellules souches végétales sont la quintessence de vie. Ce sont des cellules indifférenciées à l'origine de la vitalité de la plante, mettant à sa disposition un stock inépuisable de cellules qui vont ensuite se différencier en tissus ou organes, indispensables à sa croissance et à sa longévité.

Aujourd'hui, elles représentent une des plus incroyables ressources contre le vieillissement exploitables grâce à la biotechnologie.

Ces cellules ont été testées et comparées aux meilleurs principes actifs anti-âge. Les cellules souches végétales de Criste Océanique ont démontré une activité exceptionnelle sur les trois mécanismes du vieillissement : la régénération cellulaire, la réparation tissulaire, la défense contre les radicaux libres. Elles peuvent en outre être cultivées indéfiniment.

Back to top

A superior adapted plant oceanic crista

Cette plante unique et millénaire, venue du fond des océans, a migré à travers les âges pour venir fleurir sur la terre. Ce changement d'environnement l'a poussée à se battre pour survivre au fil du temps afin de résister à ce nouvel habitat hostile : déshydratation, luminosité, rayons UV.

Capable de survivre sur des roches battues par le vent ou des sols saturés en sel, la Criste Océanique a développé un incroyable pouvoir d'adaptation et d'extraordinaires mécanismes de défenses, lui permettant de sécréter les éléments indispensable à la vie : sels minéraux, iode et vitamines.

Back to top

Potentialized power 100% active

La biotechnologie permet de produire in-vitro ces cellules souches végétales.

Ce processus est caractérisé par ce souci du détail propre au savoir-faire humain dans le but d'optimiser leur pouvoir. Un minuscule échantillon de tissu est prélevé dans un environnement stérile puis on le place sur un gel de culture enrichi en oligoéléments, macroéléments, sucre...

Très vite, apparaissent des amas de cellules dénommées "cellules différenciées" que l'on va repiquer sur le même milieu. A ce stade, elles ont le statut de cellules stables dites "souches" ou "dédifférenciées". Par ce procédé unique de biotechnologie, les Laboratoires Helena Rubinstein ont ainsi pu obtenir des lignées stables et devenues immortelles de cellules souches végétales "dédifférenciées" 100% active.

Back to top